Maasaï bracelets

by webbarkowski

Maasaï bracelets by Valérie Barkowski - Archives

Thread and needle have a long history in Morocco. All traditional costumes and dresses are decorated with beautiful trimmings which are all made by hand. In ancient days, the artisans worked with silk yarns, today silk was replaced by viscose but the work and skills are intact. A very fine work that, after so many years is still impressive.
Le fil et l’aiguille ont une longue histoire au Maroc. Tous les costumes et vêtements traditionnels sont ornés de finitions en passementerie, entièrement faites à la main. A l’époque, ce travail était réalisé avec de la soie, aujourd’hui les artisans l’ont remplacée par un fil de viscose mais le savoir-faire est resté intact.

Maasaï bracelets by Valérie Barkowski - Archives
My first « yarn » bracelets, inspired by maasaï culture, were created in 1998 during a creative exchange with Tania Panova, a russian photographer. They were sold by « Mia Zia », my brand at the time.
15 years later … I bring them back to life under the brand  « A R C H I V E S ».
Mes premiers bracelets en passementerie, inspirés de la culture Maasaï, ont été créés en 1998 lors d’un échange créatif avec Tania Panova, photographe russe. Ils étaient commercialisés par « Mia Zia », la marque que j’avais créée à l’époque. 15 ans plus tard… Je les fais revivre sous la marque  « A R C H I V E S ».

Maasaï bracelets by Valérie Barkowski - Archives

Maasaï bracelets by Valérie Barkowski - Archives

For the moment they exist in 2 sizes and 12 different colors. But possibilities are endless…
Acutellement ces bracelets sont commercialisés en 2 tailles différentes et 12 coloris. Mais les possibilités sont sans fin…

Maasaï bracelets by Valérie Barkowski - Archives

Working on timeless styles and twist ancestral technics makes really sense to me when i see that a 15 year old design is still in the mood.
Travailler des modèles intemporels en re-visitant un savoir-faire ancestral prend toute sa signification quand l’on voit qu’un modèle imaginé il y à 15 ans est et reste dans l’air du temps.