IKAT

by VB

The original ikat

The true original source of the ikat, nobody knows it. This ancestral technique of hand weaving is found in many parts of the globe. Today, it is mainly associated with Indonesia,
but ikats are also found in Central America, South America, Uzbekistan, India, Japan and South-East Asia. The technique is common, identifiable.

L’ikat originel

La véritable source originelle de l’ikat, personne ne la connait. Cette technique ancestrale de tissage manuel se retrouve à de nombreux endroits du globe. Aujourd’hui, on l’associe essentiellement à l’Indonésie mais des ikats se retrouvent aussi en Amérique centrale, en Amérique du Sud, en Ouzbékistan, en Inde, au Japon ou encore en Asie du Sud-Est. La technique est commune, identifiable. Les résultats propres à chacun.

ikat inspiration photo 1 credit : ikat.us / rugrabbit.com

Meticulous weaving

Sometimes people confuse ikat with tye & dye. However, the complexity is far from being similar. For ikat weaving yarns are not to be dyed but are knotted and protected. « Ikat »; also means « tie » in Indonesian. Thus, figures, patterns arise in the weave and not by covering it. This process is vibrant and gives rise to contours that are never sharp. The balance is there. It all depends on the type of yarn used and its tension, whether it is cotton, wool or silk.

Un tissage méticuleux

Certains confondent parfois l’ikat avec le tye & dye. Pourtant, la complexité est loin d’être similaire. Pour l’ikat, les fils qui ne doivent pas être teints sont noués et protégés. ‘Ikat’ signifie d’ailleurs ‘attacher, nouer’ en indonésien. Ainsi, les figures, motifs naissent dans la toile et non en la couvrant. Ce procédé est vibrant et donne naissance à des contours qui ne sont jamais nets. Tout l’équilibre est là. Tout dépend aussi du type de fil utilisé et de sa tension, que ce soit du coton, de la laine ou encore de la soie.

ikat inspiration photo 2 Photos : susanmeller.com / rugrabbit.com

Three types of ikats

From the simplest to the most complex. One finds the warp ikat , the oldest, the one that gives rise to patterns created by the warp threads tinted on an almost invisible weft. Then comes the weft it where dyes only wear on weft threads. This then predominates visually. And finally, the double ikat, the most complex one. For this style, the weft yarns and the warp yarns can be dyed … A technique that is found in the northwest of India, in Bali and in Japan.

Trois types d’ikats

Du plus simple au plus complexe. On retrouve l’ikat chaine, le plus ancien, celui qui donne lieu à des motifs créés par les fils de chaine teintés sur une trame presque invisible. Puis vient l’ikat trame où les teintures ne portent que sur les fils de trame. Celle-ci prédomine alors visuellement. Et enfin, l’ikat double, le plus complexe. Pour ce modèle, les fils de trame et les fils de chaine peuvent être teints… Une technique que l’on retrouve dans le nord-ouest de l’Inde, à Bali et au Japon..

ikat inspiration photo 3 credit : mfa.org/ hali.com / rugrabbit.com

ikat inspiration photo 4 Photos : japaneseaesthetics.tumblr.co

ikat inspiration photo 5 Photos : narablog.com /pureweaver.tumblr.com

https://fr.pinterest.com/valeriebarkowski/ikat/