Coffee pot – From Lamu to India

by webbarkowski

Lamu in Kenya

NO-MAD connects here and elsewhere. We dig into the Indian coffee crops and connect them to a emblematic African coffee pot, in Lamu. The result is a single object, revisited, respecting the traditions of today and yesterday. In India, there are tea plantations of course. But also coffee plantations, rich, sweet, tasty and powerful. These particular coffee beans were called “monsooning”. Dampened by the long sailing trips between India and Europe, coffee landed on the old continent with a so special yellowish color. Today, transportation is no longer offering this feature so how to recreate it ?

NO-MAD relie l’ici et l’ailleurs. Elle puise alors dans les cultures de café indiennes et les relie à une célèbre cafetière africaine, à Lamu. En ressort un objet unique, revisité, respectant les traditions d’aujourd’hui et d’hier. En Inde, il y a les plantations de thé évidemment. Mais aussi celles du café, riche, doux, savoureux mais puissant aussi. Ces grains de café au traitement si particulier que l’on a appelé celui-ci “monsooning”. Humidifié par les longs voyages en voilier entre l’Inde et l’Europe, le café débarquait au vieux continent avec une couleur jaunâtre si particulière. Aujourd’hui, le transport n’offre plus cette caractéristique alors comment la recréer ?

no-mad-table-collection-jambo-coffee-pot

Coffee beans

In India, the coffee beans are spread during monsoon in open storage, providing the goods moist and powerful atmospheric conditions. The Indian taste is diffused in the NO-MAD Jambo coffee pots. The brand has revisited the famous Swahili coffe pot originally discovered in Lamu in Kenya at the Peponi Hotel. An interesting object from elsewhere in its form and its history. We revisited the object including working on its material. Contemporary today, NO-MAD willed gray and matt metal, powerful as Indian coffee.

Grains de café

En Inde, les grains de café sont étalés pendant la mousson dans des entrepôts à ciel ouvert, offrant ainsi à la marchandise des conditions atmosphériques humides et puissantes. Le goût indien se retrouve et se diffuse dans des cafetières NO-MAD notamment. La marque a revisité la célèbre cafetière Swahili qui a originairement été découverte à Lamu au Kenya au Peponi hôtel. Un objet intéressant venu d’ailleurs par sa forme et son histoire. Nous l’avons revisité en travaillant notamment sur sa matière. Plus contemporaine aujourd’hui, NO-MAD l’a voulue en métal gris et mat, puissant comme le café indien.