Tiny House

by Valérie Barkowski

A new living concept

Live with the essentials, unclutter, taste the landscapes of here and elsewhere … The tiny house leads to all this. The concept? A small house often made of wood is mounted on a trailer. In it, everything is thought to be compact, efficient, practical, flexible. It adapts itself since it moves. We live there alone, as a couple, as a family.

Un nouveau concept d’habitat

Vivre avec l’essentiel, se désencombrer, goûter les paysages d’ici et d’ailleurs… La tiny house amène à tout cela. Le concept ? Une petite maison faite souvent de bois est montée sur remorque. En son sein, tout est pensé pour être compact, efficace, pratique, modulable. Elle-même s’adapte puisqu’elle se déplace. On y vit, seul.e, en couple, en famille.

tiny house forest


No need for a building permit since it is similar to a caravan, the rigid structure and more. More than a simple realization, the tiny house conveys another way of life, closer to the essential, to nature, to aesthetics. Because the tiny house has often a well thought and refined design, presenting large windows to admire life that surrounds it.

Pas besoin de permis de construction puisqu’elle s’apparente à une caravane, la structure rigide en plus. Plus qu’une simple réalisation, elle véhicule avec elle un autre mode de vie, plus proche de l’essentiel, de la nature, de l’esthétisme. Car la tiny house est souvent design, épurée, présentant de grandes baies vitrées pour admirer la vie qui entoure.

tiny house wood


Refocus

On the beach, in the mountains, in a large plain, the tiny house inevitably asks to live partly outside, in connection with the environment. It brings also a community life because it has limited intimacy. Today, the concept is expanding. If initially it involved a nomadic approach, many builders think of anchored tiny houses. For the smaller the house, the more restricted must be the possessions. Limit yourself by the space and realize that you do not need much except nature.

Se recentrer

Sur la plage, en montagne, dans une grande plaine, la tiny house demande inévitablement de vivre en partie dehors, en lien avec l’environnement. Elle amène aussi une vie en communauté car le partage est de mise, l’intimité limitée. Aujourd’hui, le concept s’étend. Si initialement, il impliquait une démarche nomade, nombreux sont les constructeurs à penser des tiny houses ancrées. Car plus la maison est petite, plus restreintes doivent être les possessions. Se limiter par l’espace et se rendre compte que l’on n’a pas besoin de grand-chose si ce n’est de la nature.

tiny house chalet